fbpx

Se muscler pour progresser en haltérophilie ?

Bien sûre, la musculation est utile pour progresser en haltérophilie.

 

La musculation va permettre de protéger les articulations, offrir la possibilité au corps de supporter plus de charges et le rendre plus fort.

Les nouveaux pratiquants ayant un passif sportif (running, foot/rugby, musculation, etc.) ou professionnel (avec efforts physiques), ne nécessitant pas d’avoir une grande amplitude de mouvement se voient dans le besoin de réapprendre à bouger. Leur corps a pourtant la possibilité de supporter une charge plus élevée qu’une personne lambda, mais pas dans l’amplitude complète que demande l’haltérophilie. La rotation des épaules ou encore l’amplitude des hanches sont souvent limitantes. L’impact d’une charge devient à ce moment traumatisant, puisque le corps n’est pas prêt à supporter cette charge dans un squat snatch par exemple. À cet instant, le corps lutte contre lui-même.

Nouveaux pratiquants

Il faut faire accepter, le fait d’être nouveau dans une pratique, et proposer une charge adaptée comprise entre un PVC et une barre de 10kg. Il suffit dans un premier temps, de regarder comment un nouveau venu bouge avec un PVC sur un mouvement d’overhead squat.

« Bien manger, c’est le début du bonheur », disait Aimé Jacquet… Je vous dis « Bien bouger, c’est le début du sport ». S’assouplir et prendre conscience de son mouvement sont des étapes qui doivent être primordiales à la construction d’un nouveau pratiquant.

Prends soin de toi

Ce n’est pas que pour son côté préparation physique que le CrossFit prend de l’importance aujourd’hui. Prendre soin de son corps et apprendre à l’utiliser sont des bases fondamentales à toute pratique sportive. C’est sur ces thématiques que l’haltérophilie au sein du CrossFit doit être utilisée. Redevenons amis avec notre schéma moteur.
Enfin, dans un second temps, l’haltérophilie peut être utilisée à des fins d’augmentation des qualités physiques.

Sortons de cette image que, l’haltérophilie, c’est soulever une barre avec beaucoup de poids dans un une petite combinaison (sexy selon qui la porte) et entrer dans un mode ou l’haltérophilie est préservatrice de notre corps et éducative pour mieux bouger.

Si la souplesse n’est pas présente, c’est par ici qu’il faut commencer, elle permet d’augmenter l’amplitude du mouvement, et limite les tensions. Le corps produit à ce moment, de l’aisance dans le mouvement, et le schéma moteur peut progresser.
Voilà, c’est à l’issue de ce premier processus ou analyse, que la musculation peut intervenir.

Quitter le commentaires