fbpx

SAUTER c’est ERRONÉ

SAUTER c'est ERRONÉ

Non, il ne faut pas sauter en haltérophilie. Sauter signifie déplacer son corps vers le haut avec la barre. Hors le corps veut se déplacer sous la barre. On est d’accord ?

Le terme « sauter » peut être utilisé en initiation auprès des personnes ne dépliant pas entièrement leur corps avant d’aller sous la barre (des cas plutôt rares) pour permettre d’assimiler l’extension des hanches et des jambes. C’est ici que s’arrête son rôle.

Mets-toi devant des vidéos « hookgrip (lien) » et regarde. Au moment où les pieds des haltérophiles quittent le sol, leur corps s’arrête de monter et entame une chute pour aller sous la barre. Dès que leurs pieds décollent, leur corps n’a plus aucun point d’appuis pour hisser la barre. Comme il n’a plus de point d’appuis, il ne peut plus mettre d’énergie dirigée vers la haut. C’est une logique physique, si le corps est dans le vide, il ne peut s’appuyer sur rien. En revanche, il reste la barre qui elle va permette à l’haltérophile d’avoir un point d’appuis, non plus pour monter, mais pour descendre. Plus les bras seront rapide, plus la chute le sera aussi.

Sauter, demandera également une dépense d’énergie beaucoup plus grande, puisqu’il faudra déplacer le corps vers le haut avec la barre. Si tu sautes, tu empêches toute possibilité au corps d’aller sous la barre.

La phase la plus rapide du mouvement n’est pas le moment où le barre est hissée vers le haut, mais le moment où le corps se déplace dessous.

Récapitulatif :
– Sauter empêche la possibilité d’aller sous la barre.
– Sauter demande plus d’énergie.
– Se mettre debout suffit pour aller sous la barre.

Dès que ton corps est entièrement déplié, projette-toi sous la barre.

Quitter le commentaires