fbpx

Le dos avant les jambes

Le dos avant les jambes

Partons du principe simple que les mouvements d’haltérophilie sont basés sur un déplacement verticale. Pour actionner cette verticalité, le corps doit respecter des règles mécaniques.

Oublions la barre et prenons une extension maximale à 100% d’énergie qui engendrera un saut tout en hauteur. Les actions doivent être menées en commençant par redresser le tronc, c’est lui qui permettra d’offrir un appuis optimal aux jambes et lui donnera le premier élan, la synergie s’installera pour produire un saut.

Sur le plan musculaire le dos est plus faible que les jambes, c’est pourtant lui qui retransmet l’énergie ascendante produite par les jambes dans les bras (lorsqu’il y aura une barre).

Il est donc important d’anticiper l’action du dos sur celle des jambes à l’issu du passage des genoux que ce soit au snatch / arraché ou clean / épaulé pour avoir une poussée verticale et un déplacement de l’énergie optimal.

Quitter le commentaires